Somme

Sucrerie - Eppeville : les travailleurs débraient

Brève
05/06/2019

La quasi totalité des salariés a fait grève le mardi 4 juin devant le refus de la direction d'accorder des primes pour la dernière campagne sucrière avant la fermeture de la sucrerie. Ils exigent des primes de départ et des primes pour compenser les trajets supplémentaires que tous ceux qui seront mutés à Roye devront faire.

Il s’agit en moyenne de 50 kilomètres supplémentaires. Entre le prix de l’essence, les frais sur la voiture et la fatigue engendrée, les travailleurs font leur compte et ne veulent pas que cela pèse sur leur revenu.

C’est en comptant sur eux mêmes et par leur solidarité que les travailleurs pourront obtenir satisfaction.

Les dernières brèves