Calais

Un jeu de chaises musicales parfaitement inhumain

Brève
27/09/2020

Au collège Martin Luther King, les AESH, auxiliaires de vie scolaire, viennent d’apprendre que la quasi-totalité d’entre elles vont être réaffectées dans d’autres établissements dès le lundi 28. Ce serait des AESH du primaire qui occuperaient leur poste, tandis qu’elles-mêmes seraient dispatchées dans les écoles. Cette permutation serait due à des calculs visant à économiser des moyens en personnels.

En brisant le travail d’observation et de mise en place de pratiques des AESH, cette mesure sacrifie des enfants bénéficiant d’un suivi de la MDPH, institution d’aide au handicap, avec lesquels elles ont tissé des liens de confiance. Et cette mesure tombe après une longue période de confinement et pour certains de déscolarisation, et quatre semaines après la rentrée scolaire.

Les personnels du collège, qui travaillent au quotidien avec les AESH, voire depuis plusieurs années pour certains, sont révoltés par cette situation et ce manque de considération envers les AESH et leur travail. Ils leur apportent leur soutien et comptent bien ne pas laisser faire.

Les dernières brèves