Base Intermarché – Chaulnes (Somme)

Un patron à mettre sous contrôle

Brève
09/12/2020

La direction d’Intermarché a décidé de restructurer ses bases logistiques d’ici 2024 et d’automatiser la préparation des colis.

La base de Chaulnes dans la Somme changerait d’affectation et assurerait la livraison des bases plutôt que celles des magasins. Pour cela, la direction va augmenter ses hangars et diminuer le nombre de salariés qui est actuellement d'environ 300. Elle voudrait licencier 100 travailleurs intérimaires et 33 en CDI.

Intermarché est un groupe capitaliste florissant avec près de 3000 magasins et un chiffre d’affaires dépassant les 45 milliards. En 2019, il avait augmenté de 2% et en 2020 cela devrait continuer car pendant tout le confinement, le travail n’a pas manqué. Pour les travailleurs, ce sont des heures supplémentaires.

Le groupe parle maintenant de se moderniser, mais en fait c’est augmenter sa rentabilité qu’il cherche.

Il ne doit pas être question de mettre au chômage des travailleurs qui ont fait sa richesse ! Et il n’y a pas de raison que cela se fasse au détriment de l’emploi. Au contraire, cela devrait permettre de travailler moins en se répartissant le travail et même d’embaucher et d’augmenter les salaires qui en ont bien besoin !

Les dernières brèves