Hôpitaux :  "Y'a trop de travail à l'hôpital, y'a trop de chômeurs à l'extérieur"

Echo d'entreprise
06/04/2021

Face au manque de personnel des hôpitaux, le seul argument du gouvernement c’est : on ne peut pas former des agents en quelques semaines.
Ce ne sont pas seulement les soignants qui manquent mais des travailleurs de tous les secteurs : blanchisserie, transport des malades, secrétariat, nettoyage...
Gérer plus de 300 appels par jour toute seule comme dans un secrétariat au CHRU de Lille ; courir 20 kilomètres dans la journée pour brancarder des patients comme à l’hôpital d’Arras ; nettoyer en quelques minutes des chambres comme à Valenciennes… le problème est le même partout : le manque de personnel.
Dans la région, des millions de chômeurs désespèrent de ne pas trouver de travail. Depuis un an, ils auraient largement pu être formés à ces emplois. Mais l’argent public sert à gaver les grands patrons, pas à embaucher dans les hôpitaux.
De quoi donner la rage !