La Voix du Nord :  Françoise Millot (LO) toujours « dans le camp des travailleurs »

Article de presse
05/06/2017

Françoise Millot est encore là. Avec une persévérance qui force l'admiration, cette enseignante retraitée de 64 ans va une nouvelle fois représenter Lutte ouvrière à l'occasion de ces élections législatives, comme en 2012, comme en 2007. Ses espoirs de victoire n'ont pas changé : ils sont nuls. Mais ce n'est pas pour siéger au Palais-Bourbon que Françoise Millot se présente. C'est, encore et toujours, pour profiter de la tribune qu'offre le scrutin pour « faire entendre la voix des travailleurs ». Cette candidature de témoignage, qu'elle mène de concert avec sa suppléante Annie Vermeulen (ouvrière retraitée) vise à défendre les « petits artisans et commerçants, étranglés par le grand capital », à réclamer « l'interdiction des licenciements », et à ne tolérer « aucun salaire en-dessous de 1 800€ ». ■ B. M.