Lycéens - Mantes-la-Jolie

Des comportements policiers à dénoncer

Brève
11/05/2020

Il y a un an et demi, des policiers avaient forcé des jeunes de Mantes-la-Jolie à rester plusieurs heures à genoux, mains sur la tête, suite à une manifestation lycéenne. La scène, filmée par un policier manifestement content de lui, avait choqué à juste titre.  

La police des polices, l’IGPN,  quant à elle, avait rapidement classé l’affaire.

Suite aux plaintes déposées par un lycéen et par un syndicat, le parquet de Nanterre lance une enquête « pour torture » mais plus d’un an après les faits. Que décidera la justice ? On verra. C’est en tout cas l’occasion de dénoncer des faits scandaleux et imbéciles commis par des forces dites abusivement de l’ordre, utilisées pour intimider ceux qui s’expriment contre les injustices.

Les dernières brèves