Amazon - Brétigny

Faux-frais

Brève
27/05/2019

Pour aider le géant Amazon à ouvrir une plateforme logistique de 142 000 m², les dirigeants de la ville de Brétigny et ceux de l'agglomération Coeur d'Essonne avaient décidé de faire un joli cadeau fiscal cette multinationale. Sans que la population n'ait son mot à dire, la taxe d'aménagement municipale avait été établie à... 0 euro.

Amazon, qui a fait 10 milliards de dollars de profits en 2018 (trois fois plus d'en 2017), a besoin d'aide. C'est du moins ce que pensent les élus locaux qui ont voté cette généreuse décision.

Patatras : les représentants d'Amazon ont coché la mauvaise case en déposant leur dossier de permis de construire. De ce fait, la taxe locale est passé à 3 millions d'euros.

Pas d'inquiétude de voir Jeff Bezos, propriétaire d'Amazon, perdre sa place d'homme le plus riche du monde pour si peu...