RATP - Ile-de-France

La journée de grève du 13 septembre se prépare

Brève
29/08/2019

La prochaine réforme des retraites prévoit la suppression de tous les régimes spéciaux, comme celui qui concerne les travailleurs de la RATP au statut.

Ce régime spécial a déjà été mis à mal par les précédentes réformes des retraites, avec en particulier l’allongement de la durée de cotisation. Avec la suppression complète de ce régime spécial, c’en serait fini du calcul des pensions à partir des six derniers mois de salaire et de la possibilité de départ anticipé du fait de la pénibilité de son emploi.

Ces reculs s’ajouteraient aux attaques annoncées contre tous les travailleurs : instauration d’un âge pivot à 64 ans, en dessous duquel s’appliquerait une décote, et calcul par points, qui permettrait au gouvernement de diminuer à sa guise le montant des pensions. 

La première chose que certains ont faite en revenant de vacances a d’ailleurs été de se déclarer grévistes pour le 13. Des agents de maîtrise ont annoncé qu’ils seraient eux aussi en grève. Bien des salariés de la RATP comprennent qu’ils ont, comme les autres travailleurs, intérêt à envoyer cette réforme à la poubelle, s’ils ne veulent pas passer leurs vieux jours plus usés et appauvris.

 

Les dernières brèves