Stellantis - Poissy

Les grévistes font reculer Veolia

Brève
20/11/2021

Pour aligner les horaires des quarante ouvriers employés en sous-traitance par Veolia STLI sur les horaires imposés par PSA, leur direction avait annoncé en septembre un rallongement de 23 minutes du temps de présence à l’usine. Cela n’est pas passé.

Ces ouvriers, chargés d’évacuer les contenants vides, les emballages, ont des payes très basses et ont du travail par-dessus la tête. Ces 23 minutes supplémentaires ont déclenché la colère et entre mercredi 3 novembre et lundi 8 novembre, trente d’entre eux ont fait grève pour exiger leur paiement.

Cette détermination et le soutien marqué des autres travailleurs du site ont contribué à faire reculer la direction de Veolia. Le lundi 8 novembre après-midi, après avoir affirmé les jours précédents qu’elle n’avait pas d’argent, elle a proposé de payer une partie du temps de présence en plus, une prime de 100 euros et de rembourser les retraits sur salaires des mois de septembre et octobre des travailleurs qui étaient restés sur leurs horaires habituels.

Les grévistes sont très fiers d’avoir fait reculer leur direction qui se disait pourtant inflexible.

Les dernières brèves