Personnel des écoles - Montreuil

Les promesses de la mairie s'envolent

Brève
06/04/2018

Les agents (cantine, entretien) d’une quarantaine d’écoles de Montreuil se fâchent. Ils ont de nouveau débrayé contre leurs mauvaises conditions de travail. Ils réclament des embauches et le remplacement des agents en congé de maternité et sont opposés à la privatisation de l’entretien des écoles.

La représentante de la mairie répète que les congés de maternité pour 12 agents seront remplacés. Et elle veut faire appel à une régie de quartier pour créer 10 à 15 postes. Cela ne conviendra pas forcément aux agents mobilisés.

Ils ont raison de ne pas abdiquer et de se faire respecter par la grève.