Lycéens sans papier - Créteil

Menacés d'expulsion

Brève
08/07/2021

Vendredi 2 juillet, environ 150 personnes, lycéens et enseignants de trois lycées du Val-de-Marne, aidées par le Réseau Éducation sans Frontières (RESF), se sont rassemblées devant la préfecture pour exiger qu’elle renonce aux menaces d’expulsion concernant trois élèves. Il n’est pas question que ces trois jeunes soient expulsés ou condamnés à une vie de clandestins, les empêchant de continuer leurs études ou d’obtenir un contrat de travail.

Il est maintenant quasi impossible d’obtenir un rendez-vous en préfecture pour déposer une demande de titre de séjour. Les jeunes deviennent ainsi expulsables sans même avoir eu la possibilité de déposer une demande.

Malgré les vacances qui commencent, tous les présents se sont quittés sur la ferme intention de ne pas lâcher et de revenir à la rentrée si la situation n’a pas évolué.

Les dernières brèves