Écoles - Gennevilliers

Non aux cours préparatoires à 19 élèves !

Brève
05/09/2020

L’école primaire Anatole France de Gennevilliers était contrainte d’accueillir, à cette rentrée, 60 élèves supplémentaires avec une classe supprimée. En conséquence, trois classes de cours préparatoire étaient remplies à 19 élèves, alors que ce niveau doit être dédoublé avec 12 élèves maximum.

Le dédoublement des CP est même l’argument du gouvernement pour justifier les restrictions de postes ailleurs dans l’éducation, en prétendant porter tous les efforts sur le CP. La démonstration est faite que c’est du vent.

En grève mardi et jeudi, les enseignants se sont adressé aux parents pour s’organiser et poursuivre l’action, face à une direction académique qui niait la situation, et renvoyait les enseignants au comptage de leurs propres élèves pour prouver les sureffectifs.

Finalement, la mobilisation a payé avec une ouverture de classe de CP.

Ce mauvais coup a raté. Mais on voit que l’État écrème tous services à la population, dont l’école, pour financer son plan de relance à destination des patrons.

Les dernières brèves