Hôpital de Beaumont

Non aux suppressions de service

Brève
06/12/2018

L’Agence Régionale de Santé d’Ile de France veut imposer à la direction de l’hôpital de Beaumont-sur-Oise la liquidation de plusieurs services de soin, dont en particulier le service de pédiatrie.

L’ARS parle de mutualisation et d’économies budgétaires. La réalité est toute autre pour les équipes soignantes du groupement hospitalier organisé autour de l’hôpital de Pontoise auquel appartient celui de Beaumont. C’est la réduction continue du nombre de lits, c’est pour les patients et leurs familles l’obligation de se déplacer toujours plus loin pour pouvoir se soigner, c’est une régression toujours plus importante de l’offre de soin dans un territoire délaissé.

Le premier rassemblement de protestation organisé hier mercredi à 14 heures 30 dans la cour de l’hôpital de Beaumont a connu un franc succès. Près de 500 personnes se sont rassemblées pour exiger l’abandon du projet de l’ARS, à l’appel des syndicats, CGT, UNSA et Sud de l’établissement hospitalier.

Bien évidemment, ce premier succès en appelle d’autres. Vite, l’ARS et la direction de l’hôpital doivent remiser définitivement leur projet dans leurs cartons.