Mairie de Paris

Non à l'allongement du temps de travail

Brève
04/02/2021

Six syndicats de la ville de Paris ont déposé un préavis de grève jeudi 4 février, date de la journée interprofessionnelle de mobilisation, pour protester contre un projet d’allongement des horaires.

Actuellement, les agents parisiens travaillent 1 550 heures par an. Si le nouveau projet était adopté, la durée du travail serait portée à 1 607 heures, soit huit jours de repos en moins. La ville de Paris, gérée par la gauche, les écologistes et le Parti communiste, prétend que cette décision est imposée par la loi de transformation de la fonction publique d’août 2019. En réalité, la mairie de Paris espère récupérer l’équivalent de 1 800, voire 2 000 emplois supplémentaires, sans avoir à embaucher personne.

Ce projet rencontre une forte opposition des agents qui refusent toute augmentation du temps de travail. Ils ont raison ! S’il manque du monde, la ville de Paris n’a qu’à embaucher.

Les dernières brèves