Résidence Allende - Saint-Denis

Premiers reculs de LogiRep

Brève
08/05/2021

La mobilisation engagée par le collectif Allende dans la résidence du même nom à Saint-Denis s’enracine. Les factures d’eau insensées, montant jusqu’à 6 000 euros, envoyées par le bailleur privé LogiRep aux trois quarts des locataires, ont déclenché la colère. Les résidents se sont donc organisés en collectif, ont déployé des banderoles dans la résidence et alerté la presse.

Fin avril, LogiRep a invité 43 locataires ayant les plus grosses factures (entre 1 000 euros et 6 700 euros) à des rendez-vous individuels. Ils sont sortis avec une baisse très importante du montant de leur facture. Cela a été ressenti comme une première victoire pour le collectif qui demande l’annulation de toutes ces factures non justifiées.

Une manifestation est prévue samedi 8 mai avec les collectifs de la cité voisine des Francs-Moisins, qui connaissent les mêmes problèmes et se sentent encouragés par la mobilisation d’Allende.

Les dernières brèves