Lycée Angela Davis - La Plaine-Saint-Denis

Rentrée impossible

Brève
09/09/2019

Les enseignants du lycée Angela-Davis de La Plaine-Saint-Denis ont découvert à la rentrée des conditions d’enseignement lamentables. Ils ont décidé de ne pas commencer les cours tant que le rectorat n’aura pas accordé des moyens suffisants pour fonctionner normalement.

Des effectifs allant jusqu’à 35 élèves par classe en première générale, tous les projets pédagogiques condamnés, aucun poste complet de vie scolaire créé alors que le lycée monte en effectif, des enseignants contractuels dans l’incertitude quant à leur maintien sur le lycée.

Une assemblée générale des enseignants et du personnel de la vie scolaire, le jour de la prérentrée, a décidé d’exiger le report de la rentrée tant que les conditions ne seront pas réunies. Les enseignants ont marqué leur opposition à la réforme du bac imposée par Blanquer, contre laquelle ils restent mobilisés.

Les dernières brèves