Pompiers - Val d'Oise

Sanctions contre les grévistes

Brève
18/08/2019

Des pompiers en grève dans le Val d'Oise sont menacés de sanctions. Ils dénoncent le manque de 160 postes sur le département. Ils continuent à assurer leur service, mais arborent un brassard pour signifier leur participation au mouvement.

Ce qui n'est pas du goût de leur hiérarchie, qui a prononcé 20 blâmes et deux jours de mise à pied. Elle n'accepte pas que les pompiers alertent la population par des banderoles « population en danger », ce qui n‘est pourtant que la triste réalité.

Le mouvement, commencé nationalement fin juin, dénonce les manques d'effectifs, non seulement chez les pompiers mais aussi chez les urgentistes. Ces sanctions ne suffiront ni à régler des problèmes réels, qui vont en s’aggravant, ni a éteindre la colère.

Les dernières brèves