Transdev - Île-de-France

Un petit recul de la direction

Brève
30/10/2021

La détermination des grévistes chauffeurs de bus de Transdev a conduit la direction de Vaux-le-Pénil, en Seine-et-Marne, à reculer quelque peu sur ses attaques. Mais on est loin du compte. Le temps dit « indemnisé » sera payé à 100% (ou à 50% pour le temps de coupure passé au dépôt), le temps de battement passé au terminus, qui serait compté comme temps de travail effectif jusqu’à une durée de 15 min.

Le recul de la direction est loin d’être complet. Et surtout, la direction négocie dépôt par dépôt pour lâcher le moins possible. La grève continue toujours à Chelles, Vulaines, Saint-Gratien, et elle interpelle tous les travailleurs du secteur. Ils savent grâce à elle que la mobilisation est la seule issue pour combattre les conditions rétrogrades que Transdev, Keolis et la RATP veulent imposer partout.

Les dernières brèves