Arjowiggins - Jouy-sur-Morin

Une colère amplement justifiée

Brève
07/02/2019

Les 240 travailleurs de la papeterie Ex-ArjoWiggins refusent la fermeture de leur usine.

Cette usine a été rachetée par un groupe d'investissement il y a dix mois, qui a profité de l'argent public sans débourser un euro d'investissement. Il a maintenant, décidé de mettre la clé sous la porte pour ses seuls intérêts financiers. La vie des hommes, des femmes, de leurs familles, ne comptent pour rien pour les financiers et les capitalistes.

Ce sont ces gens-là qu’il faut exproprier si nous ne voulons pas crever de leur égoïsme, de leur parasitisme, de leur soif jamais étanchée de profits. Car ce sont les travailleurs qui ont produit tout ce qui est sorti de cette usine. Ce sont eux toujours qui créent les richesses.

Ce sont les parasites du travail dont il faut se débarrasser. Il y a va de notre survie à tous.