RATP - Ile-de-France

Une grève prometteuse

Brève
23/09/2019

La grève des salariés de la RATP du vendredi 13 septembre a été massive. Elle a paralysé en grande partie le réseau du métro et du RER. Ces travailleurs dénoncent la réforme des retraites qui aboutirait, dans leur cas, à une baisse des pensions de 350 à 550 euros par mois selon les emplois occupés. Ils ont donc mille fois raison.

En reportant l'examen de sa réforme des retraites après les élections municipales, Macron montre qu'il n'est pas serein et qu'il craint les réactions des travailleurs. C'est donc le moment de nous mobiliser, tous secteurs confondus, dans le public comme dans le privé, pour imposer des conditions de départ en retraite dignes de ce nom, c'est-à-dire payées par les profits accumulés dans les grands groupes capitalistes grâce au travail des salariés.

Les dernières brèves