La Réunion

Deux Rafale à La Réunion : dépenses inutiles et tueuses !

Brève
17/01/2019

La venue de deux Rafale et de leur avion ravitailleur a mis dans tous ses états la presse réunionnaise qui s'est fendue de plusieurs articles vantant les capacités de ces avions de combat d'autant plus que l'un d'eux était piloté par un natif du pays.

Les deux joujoux en question servent avant tout à semer la mort partout où le gouvernement français veut montrer ses muscles pour tenter de s'imposer aux côtés des plus grandes puissances que sont les États-Unis ou la Russie au détriment des peuples qui subissent ce que les gouvernants appellent pudiquement les « effets collatéraux » des frappes aériennes.

Les guerres qui affectent l'Afrique et le Moyen-Orient font chaque année des dizaines de milliers de victimes civiles grâce aux armes vendues par les puissances impérialistes dont fait partie la France.

Pour revenir aux Rafale, ils n'ont trouvé preneur pendant des décennies qu'auprès de l'armée française. Ce n'est que depuis quelques années qu'ils se vendent comme des petits pains auprès des dictateurs d'Égypte, d'Arabie Saoudite ou de la « démocratie » indienne, grâce aux présidents et ministres français de droite comme de gauche qui se sont transformés en VRP de l'avionneur Dassault.

Florence Parny, l'actuelle ministre des armées, a rassuré ce dernier pour les années à venir « en confirmant le financement par l’État d’une nouvelle phase de développement de l’avion : le standard F4, pour un montant de 1,9 milliard d’euros.

Les Français de métropole et des DOM continueront donc à voir passer au-dessus de leurs têtes plusieurs milliards de leurs impôts qui auraient pu être utilisés à de bien meilleures fins comme la construction de logements sociaux, d'écoles ou d'hôpitaux, mais serviront malheureusement à semer la mort partout dans le monde et à engraisser les capitalistes de l'armement !