La Réunion

Grève à la Blanchisserie de Mayotte

Brève
17/09/2019

Lundi 9 septembre des salariés de la Blanchisserie de Mayotte, entreprise de vingt salariés, se sont mis en grève. Soutenus par FO, ils réclamaient une augmentation de salaire de 50% (la direction proposait 15%), la majoration des heures supplémentaires, l’embauche de 4 personnes, la mise en place de la prime à la participation et de la prime pénibilité, et enfin la mise en place de jours fériés chômés et payés supplémentaires.

La Blanchisserie de Mayotte a une grande activité : ses plus importants clients sont l’hôpital de Mayotte (1,4 tonne de draps par jour), la « DDASS », des hôtels, la Colas, la Légion étrangère, la base navale, Air Austral...

Les salariés travaillent du lundi au samedi, il n’y a pas de jours de récupération, l’employeur ayant  dérogé aux 35h, les conditions de travail sont éprouvantes : pas de postes assis, températures élevées et charges trop lourdes qui détruisent les dos.

Mardi, l’employeur a lâché une augmentation de salaire pour les agents de base, les 35h payées 39, la mise en place des primes et de six jours fériés, trois embauches.

La grève, c’est l’arme des travailleurs : la preuve !

Les dernières brèves