La Réunion

La bourgeoise dans l'arène

Brève
24/09/2018

Piquée au vif par l'intervention du député réunionnais de la France Insoumise, Jean-Hugues Ratenon, qui accusait son gouvernement d' « être l'artisan de l'apartheid social » en France et de mener une politique au service exclusif des riches, la ministre de la Santé, Agnès Buzyn lui a rétorqué : « Vous n'avez aucun intérêt à ce que nous arrivions à résoudre la pauvreté dans ce pays, car vous vous en nourrissez ! ».

Jean-Hugues Ratenon qui a vécu dans la pauvreté une grande partie de sa vie, dont la grand-mère était la dernière travailleuse engagée à La Réunion, le père coupeur de canne et qui, avant d'être député, subsistait justement grâce... au RSA , n'a certes pas de leçon à recevoir de cette bourgeoise de ministre dont les revenus représentent des dizaines de fois les siens !

Mais au-delà de l'injure faite à Ratenon, Buzyn a montré le mépris qu'elle et sa classe, la bourgeoisie, ont pour les chômeurs, ces travailleurs qu'ils privent d'emplois en leur fermant la porte des entreprises ou en les licenciant et qu'ils menacent de se voir couper les vivres s'ils ne traversent pas la rue pour trouver du travail !

Celà dit, elle n'a pas grand chose à craindre de Ratenon qui s'est dit prêt à discuter avec elle, après qu'elle se soit excusée.

Alors, tout ce qu'on peut souhaiter, c'est qu'à force d'étaler leur morgue pour les exploités, Buzyn et ses semblables déclenchent un mouvement de colère de la classe ouvrière qui leur fera ravaler leur mépris !