La Réunion

Mayotte : attaque contre les contractuels de l’Éducation nationale

Brève
27/06/2018

Mayotte : attaque contre les contractuels de l’Éducation nationale

Dans un communiqué paru il y a quelques jours, la CGT Educ’Action de Mayotte affirme que désormais, les personnels contractuels (enseignants, techniciens, administratifs, etc.) qui refuseront de renouveler leur contrat à durée déterminée pourraient ne plus bénéficier des allocations chômage. C’est une décision qui aurait été prise par le vice-rectorat.

 

La CGT Éduc’action Mayotte dénonce cette nouvelle mesure « profondément injuste qui cible les personnels les plus précaires et exige que tous les contractuels de Mayotte soient indemnisés à l’issue de leur CDD ».

 

S’il y a de l’argent prévu pour « développer » l’île, il semble que, comme d’habitude, il n’ira que dans les poches du patronat local.

Bas les pattes sur les indemnités chômage des précaires de l’Éducation nationale !