La Réunion

Mayotte : vie chère et profits capitalistes

Brève
19/03/2019

Selon l’Observatoire des prix de Familles rurales, le panier moyen objet du Bouclier Qualité Prix à Mayotte coûte aux consommateurs 73% plus cher que la moyenne nationale.

Parmi les 77 produits du panier, dont le coût passe cette année de 210 à 193 euros, tout ou presque est importé d’Europe. Cette légère baisse n’écorne pas le moins du monde les profits de la filière (industriels, transporteurs et grande distribution) en situation de quasi monopole et qui paye ses employés une misère ! Sans compter les ruptures d’approvisionnement sur les produits surveillés et les habituelles hausses sur les produits hors bouclier.

Le seul bouclier valable serait d’imposer l’ouverture des livres de comptes et des comptes en banque de toutes ces entreprises qui exploitent la population mahoraise à l’abri du sacro-saint principe du secret des transactions commerciales et financières.