La Réunion

Sodexpro : les grévistes donnent une leçon à leur direction !

Brève
04/11/2018

La vingtaine de travailleurs de l'entrepôt du Port de la Sodexpro, centrale d'achat de produits alimentaires, ont déclenché une grève lundi 26 octobre bloquant l'approvisionnement des magasins Leader Price appartenant au capitaliste réunionnais François Caillé.

C'est le comportement méprisant de la nouvelle responsable Logistique, embauchée depuis un an, qui a mis le feu aux poudres. Celle-ci, en effet, n'a eu de cesse depuis son arrivée de se répandre en invectives contre les salariés de l'entrepôt. Elle se permettait ainsi d'accuser certains d'entre eux, ayant parfois vingt ans d'ancienneté, « de ne pas savoir travailler » provoquant l'exaspération des travailleurs du site.

Caillé a laissé faire, mais voyant son entrepôt bloqué, il est vite accouru sur place où il s'est permis d'afficher sa morgue habituelle en déclarant aux grévistes qu'il lui était « indifférent que la grève dure un jour, deux jours ou un mois ».

Il a dû en rabattre peu de temps après lorsque sa directrice a fait savoir qu'elle préférait finalement démissionner de son poste !

Par la grève, la détermination et la solidarité des travailleurs de la Sodexpro ont eu raison de leurs exploiteurs. Ils leur ont imposé d’être respectés.