LUTTE OUVRIÈRE SERA PRÉSENTE AUX ÉLECTIONS RÉGIONALES

Communiqué | 
09/02/2010

Lutte Ouvrière présente une liste aux élections régionales de mars prochain à la Réunion.Notre liste, soutenue par Arlette Laguiller, conduite par Jean-Yves PAYET 42 ans, technicien agricole, est composée de travailleuses et de travailleurs avec ou sans emploi, de retraités et d'étudiants.Dans ces élections nous nous adresserons à ceux qui n'ont que leur salaire pour vivre ; à ceux qui, même lorsqu'ils ont un emploi, sont sous la menace... Lire la suite >

Il faut payer les ex-salariés de l'ARAST !

Communiqué | 
24/01/2010

Lutte Ouvrière condamne les brutalités policières commises contre les ex-salariés de l'Arast le 22 janvier devant le Conseil général.Il est intolérable que le Conseil général, les responsables des AGS et les autorités de l'Etat, continuent de mépriser ces travailleuses et ces travailleurs en refusant de leur payer les indemnités qui leur sont dues, et ce plus d'un mois après leur licenciement.Les soi-disant « gestes sociaux » de 1000 euros que... Lire la suite >

Les yeux doux de Sarkozy... aux patrons

Communiqué | 
23/01/2010

Sarkozy est soi-disant venu à la Réunion pour présenter ses vœux aux populations des DOM. En fait, les discours qu'il a tenus à Saint-Pierre et au Parc des Expositions de Saint-Denis ne s'adressaient qu'aux attentes du grand patronat.En dehors des centaines d'hommes armés destinés à maintenir à bonne distance toutes les victimes du système social injuste dont il est le porte-parole, Sarkozy n'a pas fait un pas sans cesser d'être encadré par les... Lire la suite >

LES EX-SALARIÉS DE L’ARAST DOIVENT ÊTRE PAYÉS IMMÉDIATEMENT !

Communiqué | 
30/12/2009

Les ex-salariés de l'Arast qui ont investi le conseil général le 29 décembre pour demander que l'AGS leur paye leurs salaires et leurs indemnités de licenciement ont eu raison de le faire. Grâce à leur mobilisation ils ont pu obtenir de l'AGS le versement d'une partie de leur salaires.Mais le compte n'y est pas encore !Les élus du conseil général et les responsables de l'AGS qui se renvoient la balle en prétendant que c'est à l'autre de payer les... Lire la suite >

LES SALARIÉES DE L’ARAST NE DOIVENT PAS PERDRE LEURS EMPLOIS !

Communiqué | 
28/11/2009

Vendredi 27 novembre le Tribunal de Grande Instance de Saint Denis a prononcé la liquidation de l'ARAST.Aucune des neuf offres de reprises, dont celles des salariées elles-mêmes qui proposaient la création d'une société coopérative d'intérêt collectif qui aurait eu le mérite de sauver la grande majorité des emplois, n'a été retenue.1200 salariés se retrouvent donc au chômage.Le Conseil général a une grande part de responsabilité dans cette... Lire la suite >

États généraux de l’Outre-mer : Et tout ça pour rien !

Communiqué | 
12/11/2009

Les 137 mesures pour l'Outre-mer présentés le 6 novembre par Sarkozy sont, sans surprise, à destination du patronat. En revanche il n'y a rien eu en réponse aux préoccupations des travailleurs, des chômeurs, des jeunes.Aux inutiles Observatoires des prix et des revenus se substitueront des inutiles GIR (Groupements d'intervention régionaux), qui n'auront pas plus d'effet pour combattre les abus de position dominante des grands groupes ou pour... Lire la suite >

NON AUX AUGMENTATIONS DU GAZ ET DES PRODUITS PÉTROLIERS !

Communiqué | 
14/09/2009

Le préfet a pris la décision d'augmenter le prix de l'essence sans plomb, du gasoil et du gaz à partir du 15 septembre, respectivement de six et de deux centimes pour les carburants et de un euro pour le gaz. Le représentant de l'État cède ainsi à la pression des pétroliers et des patrons de la distribution qui réclamaient à cor et à cri une révision à la hausse de leurs produits.Ces augmentations seraient une première étape dans « un dégel... Lire la suite >

GTOI : PLUS LA FICELLE EST GROSSE...

Communiqué | 
09/09/2009

La GTOI, première entreprise réunionnaise du Bâtiment, filiale du groupe Colas-Bouygues, annonce qu'elle s'apprête à licencier 53 salariés, principalement des cadres et des employés de bureau, nous dit-on. Et si on la laisse faire, ce sera le tour demain des ouvriers et des techniciens de chantier. « La faute à la crise », c'est tout ce qu'a trouvé comme excuse la direction de la GTOI. Quel manque d'imagination !Mais de quelle crise parlent ces... Lire la suite >

FILLON OUBLIE LES CLASSES POPULAIRES

Communiqué | 
19/07/2009

Les classes populaires n'avaient rien à attendre de la venue du Premier ministre qui a superbement oublié les chômeurs, dont le nombre ne cesse d'augmenter ou encore les assistants d'éducation venus l'interpeller. A leur encontre il a déclaré que la création d'emplois publics «c'est fini».En revanche, les dirigeants politiques de droite ou de gauche, les présidents des Chambres d'agriculture et de commerce, ainsi que de nombreux patrons ont été... Lire la suite >