LUTTE OUVRIÈRE DANS LES ÉLECTIONS LÉGISLATIVES

Communiqué | 
14/05/2012

Lutte Ouvrière présente 5 candidats à la RÉUNION aux élections législatives du 10 juin prochain. Dans la 1ère circonscription : Corinne BAÏKIOM, 40 ans, conseillère en gestion avec pour suppléant Paul TECHER, 65 ans, retraité de la Poste.Dans la 2ère circonscription : Mickaël HOAREAU, 28 ans, informaticien avec pour suppléante Roselyne LEGENTIL, 53 ans, vendeuse.Dans la 4ère circonscription : Serge LATCHOUMANIN, 44 ans, technicien en bâtiment... Lire la suite >

Communiqué de Lutte Ouvrière du 6 mai 2012

Communiqué | 
07/05/2012

L'électorat populaire qui, dans sa majorité, voulait se débarrasser de Sarkozy, peut se réjouir d'avoir contribué à sa chute. Les motifs de satisfaction s'arrêtent cependant là. Le président des riches a été contraint de partir mais le nouveau président n'est pas pour autant le président des pauvres.Sarkozy parti, restent les maîtres de l'économie et de la société : le grand patronat, les banquiers, les grands groupes industriels et financiers,... Lire la suite >

NICOLAS SARKOZY : LE CANDIDAT DU PATRONAT

Communiqué | 
05/04/2012

Lors de son passage éclair à La Réunion, Nicolas Sarkozy n'a eu de mots que pour le patronat.Alors que des problèmes cruciaux pèsent sur les classes populaires, le candidat de l'UMP n'est venu qu'apporter des cadeaux aux capitalistes !Les exonérations de cotisations patronales qu'il promet, présentées « comme des mesures d'une force jamais égalée », sont dans la continuité de ce qui se fait déjà au travers de la Lodéom, la défiscalisation,... Lire la suite >

L’ARGENT PUBLIC POUR L’ÉCOLE PUBLIQUE !

Communiqué | 
21/03/2012

La réduction générale des politiques publiques mise en place par le gouvernement Sarkozy, a des conséquences désastreuses sur l'Éducation.À la Réunion, 161 postes, ainsi que de nombreuses classes, ont été supprimés rien qu'en 2012. Dans le primaire, il y a dorénavant des classes de 28, voire de 31 élèves. Comment s'étonner, alors, que des enfants arrivent en 6ème en ne sachant ni lire ni écrire?Il est tout aussi révoltant de voir l'État... Lire la suite >

La Réunion : le gouvernement et ses représentants craignent la colère populaire

Communiqué | 
24/02/2012

Après une troi­sième nuit d'émeutes à La Réunion, je tiens à expri­mer ma soli­da­rité avec la popu­la­tion pauvre de cette île rava­gée par le chô­mage et la vie chère.Les gou­ver­nants qui n'ont à la bouche que des grands mots sur « l'égalité répu­bli­caine » entre la métro­pole et l'outre-mer ne sem­blent pas s'offus­quer du fait qu'à La Réunion, plus de la moitié de la popu­la­tion vive en des­sous du seuil de pau­vreté, que le chô­mage y... Lire la suite >

C’EST EN SE FAISANT ENTENDRE QUE LES CLASSES POPULAIRES POURRONT IMPOSER LEURS REVENDICATIONS 

Communiqué | 
23/02/2012

Après la deuxième nuit d'émeutes survenues dans les villes de Saint-Denis, Le Port et Saint-Benoît, le préfet ainsi que des élus de droite et de gauche ont multiplié les appels au calme, fustigeant ceux qui appellent à manifester « dans la situation difficile dans laquelle se trouve la Réunion ».Tous ces gens sont avant tout soucieux des intérêts patronaux et craignent que les travailleurs, les pauvres, manifestent et descendent dans les rues... Lire la suite >

MARINE LE PEN, AUSSI INDÉSIRABLE QUE SES IDÉES

Communiqué | 
12/02/2012

Le déplacement à la Réunion de Marine Le Pen lui aura valu quelques déboires. Après avoir été accueillie par des manifestants qui n'apprécient guère ses idées, son vol de retour a été annulé suite à une grève des personnels d'Air France. Les travailleurs qui défendent leurs droits et se font respecter, c'est justement ce que Le Pen déteste le plus.Devant les patrons de la Chambre de commerce et de l'industrie et de la Chambre des métiers, devant... Lire la suite >

Une nouvelle déclaration de guerre au monde du travail

Communiqué | 
31/01/2012

Dimanche soir, Sarkozy a fait mine de s'occu­per des tra­vailleurs licen­ciés... pour mieux les atta­quer. Une partie de l'objec­tif était déjà connue : les coti­sa­tions patro­na­les seront géné­reu­se­ment rédui­tes et la TVA sera aug­men­tée de 1,6 point. Autrement dit, le pou­voir d'achat des sala­riés, des retrai­tés et des chô­meurs dimi­nuera. Et les pro­fits aug­men­te­ront d'autant.La deuxième annonce était peut-être encore plus... Lire la suite >

LES PATRONS DU BTP DOIVENT PAYER !

Communiqué | 
13/01/2012

Ce mois-ci, 2000 salariés du BTP pourraient ne toucher qu'une partie de leurs congés payés et 550 autres, rien du tout.Il manque, paraît-il, 7,5 millions d'euros dans la caisse des congés payés de la Réunion. L'an dernier, il manquait plus de 8 millions. À l'époque, combien de travailleurs ont finalement touché leur dû ?Les patrons du BTP s'assoient allègrement sur leurs obligations de cotiser à cette caisse sachant qu'ils ne courent pas de gros... Lire la suite >

Contribution économique territoriale (ex-taxe professionnelle)

Communiqué | 
18/12/2011

En faveur du patronat, l'État a toujours de l'argentDans un rapport sur le projet de loi de finances rectificative pour 2011, le député UMP Gilles Carrez a indiqué que le remplacement de la taxe professionnelle par la contribution économique territoriale (CET) coûterait à l'État plus d'un milliard de plus que prévu. Au bénéfice essentiellement du patronat.En remplaçant, à partir de 2010, la taxe professionnelle par la CET, le gouvernement savait... Lire la suite >