Il faut payer les ex-salariés de l'ARAST !

Communiqué
24/01/2010

Lutte Ouvrière condamne les brutalités policières commises contre les ex-salariés de l'Arast le 22 janvier devant le Conseil général.

Il est intolérable que le Conseil général, les responsables des AGS et les autorités de l'Etat, continuent de mépriser ces travailleuses et ces travailleurs en refusant de leur payer les indemnités qui leur sont dues, et ce plus d'un mois après leur licenciement.

Les soi-disant « gestes sociaux » de 1000 euros que promettent au compte-gouttes, et sous certaines conditions, les AGS et le Conseil Général frôlent l'insulte.

On trouve bien des millions pour arroser les capitalistes qui vivent en parasite sur le dos des travailleurs. Eh bien, que l'on trouve immédiatement l'argent nécessaire pour payer intégralement celles et ceux qui ont trimé de nombreuses années durant en faisant un travail utile à la société.

Jean-Yves PAYET