LES EX-SALARIÉS DE L’ARAST DOIVENT ÊTRE PAYÉS IMMÉDIATEMENT !

Communiqué
30/12/2009

Les ex-salariés de l'Arast qui ont investi le conseil général le 29 décembre pour demander que l'AGS leur paye leurs salaires et leurs indemnités de licenciement ont eu raison de le faire. Grâce à leur mobilisation ils ont pu obtenir de l'AGS le versement d'une partie de leur salaires.

Mais le compte n'y est pas encore !

Les élus du conseil général et les responsables de l'AGS qui se renvoient la balle en prétendant que c'est à l'autre de payer les indemnités se moquent éperdument du sort de ces travailleuses et de ses travailleurs.

Depuis des mois le conseil général n'a pas cessé de bluffer les salariés de l'Arast. D'abord en leur faisant croire qu'il y avait un espoir de sauver l'ex-association en lui donnant un sursis pour ensuite la laisser être liquidée ; après en prétendant sauver les emplois pour finir par proposer à une petite partie d'entre eux des CDD de six mois ; aujourd'hui en rendant incertain le versement de leurs indemnités.

Les anciens salariés de l'Arast doivent toucher l'intégralité de leur du. Peu emporte qui paye du conseil général ou de l'AGS !

Dans leur lutte les ex-salariés de l'Arast méritent le soutien de tous.

Jean-Yves PAYET