CHU de Toulouse

Après les éloges, les tours de vis

Brève
10/10/2020

Avec la reprise de l'épidémie, le CHU de Toulouse est passé "hôpital en tension", ce qui permet de déprogrammer 20 % des hospitalisations, et les Urgences n'accueillent plus que les cas très graves. Comme au printemps, des malades risquent d'être laissés de côté, faute de personnel et de lits.

De plus, un récent rapport de la Cour Régionale des Comptes d'Occitanie préconise de pressurer encore un peu plus le CHU : baisser le nombre de médecins, rationaliser le nombre de lits, optimiser les équipes soignantes, maitriser les charges en personnel...

Contre cette politique, plusieurs syndicats appellent à faire grève et à manifester le 15 octobre. Lutte ouvrière s'associe à cet appel.

A Toulouse, la manifestation partira à 14h de St Cyprien

Les dernières brèves