CHU TOULOUSE

Grève aux Urgences

Brève
06/03/2019

Mardi 5 mars, les salariés des Urgences de Purpan ont manifesté une nouvelle fois, devant l'Agence Régionale de Santé (ARS). Ils réclament un poste d'aide-soignant et deux d'infirmier.

Aux Urgences psychiatriques, la situation est particulièrement tendue, avec des patients en souffrance de plus en plus nombreux, ce qui engendre stress et risques pour les malades et les soignants. Les patients ne devraient pas rester plus de 72h mais par manque de structures pour les accueillir, ils restent parfois une à deux semaines sans pouvoir sortir. Récemment, deux déclarations de danger grave et imminent ont été déposées, suite à des départs de feu.

A l'ARS, les grévistes ont d'abord été accueillis par quelques jets de gaz lacrymogènes, avant qu'une délégation ne soit reçue. Mais direction et ARS ne veulent rien lâcher alors le mouvement continue.