Fabas (Ariège)

GRÈVE À L’EHPAD

Brève
10/02/2021

Les salariés de l’EHPAD de Fabas sont en mouvement depuis 15 jours. Ils réclament une augmentation de salaire et une prime pour tout le personnel, de meilleures conditions de travail et en particulier des remplacements en cas d’absence. Ils en ont plus qu’assez de boucher les trous et d’avoir des changements de planning incessants.

En tête de la manifestation syndicale du 4 février à Pamiers, ils ont manifesté ce mardi 9 à Saint Girons.

Médicharme, propriétaire de l’EHPAD, est un groupe né en 2015 du regroupement d’investisseurs privés et d’un fond d’investissement qui a pour but le rachat d’EHPAD : l’objectif revendiqué c’est d’obtenir un bénéfice de 15 % !

Face à ce mouvement, la direction de l’EPHAD mène sa petite guerre. Contre la grève, elle fait venir à Fabas, des salariés d’autres EHPAD appartenant au même groupe (venant du Fossat et de Saint Martory). Parallèlement des sanctions sont tombées : trois mises à pied, celle d’une déléguée CGT et de deux autres personnes dont l’infirmier coordinateur.

Cela n’a fait que souder les travailleurs dont une partie reste en grève totale.

Les EHPAD sont des affaires juteuses pour les investisseurs, au mépris des résidents et des personnels. Mais ceux de Fabas ont dit « stop ».

Les dernières brèves