Hôpitaux de Toulouse

La deuxième vague est bien là mais pas les moyens

Brève
16/10/2020

Jeudi 15 octobre, un millier d'hospitaliers, d'usagers et de retraités ont manifesté à Toulouse pour l'augmentation des salaires, des effectifs et des capacités d’accueil des patients. Des travailleurs d'Onet (nettoyage des chaines d'Airbus), en grève pour les salaires, ont également rejoint la manifestation.

Le risque d'une reprise de l'épidémie est connu depuis plus de six mois, mais le gouvernement préfère donner des milliards au patronat, plutôt que d'augmenter le nombre de lits comme les effectifs dans les hôpitaux.

Les dernières brèves