Toulouse

La Grave : La mairie ne loge pas tout le monde à la même enseigne

Brève
10/01/2021

Depuis 2016 des familles sans abri sont hébergées dans des locaux désaffectés de l'hôpital La Grave, ainsi que le DAL et le Centre Solidaire Abbé Pierre. Mais ils sont actuellement menacés d'un avis d'expulsion, sans aucune solution de relogement, malgré les promesses de la mairie.

Pourtant juste à côté, à la place de l'ancien Institut Claudius Regaud qui vient d'être rasé, des logements vont être construits, mais à plus de 10 000€/m2 pour certains, ils sont réservés à une clientèle " de standing ".

Près de 500 personnes ont participé à un rassemblement de soutien samedi 9 janvier pour dénoncer cette situation scandaleuse.

Les dernières brèves