Nîmes

Les facteurs : pas d'accord.

Brève
07/09/2018

Dans la zone d'activité au sud de Nîmes, le "Mas des abeilles", prés de 30 facteurs ont manifesté mardi 4 septembre leur opposition envers la réforme que la direction de la Poste veut leur imposer. Aujourd'hui en commençant le travail, pour la plupart, à 6h du matin, le facteur terminait sa journée à 13h30 et il avait ainsi son après midi de libre.

Avec la réforme il commencerait plus tard , s'arrêterait à midi et reprendrait le travail l'après-midi.

Et comme le faisait remarquer une factrice dans le Midi libre : " Soit on sera obligé de rentrer manger au "Mas des Abeilles", soit on devra se débrouiller à l’endroit où on se trouve et donc sécuriser les véhicules avec le courrier et les colis, un manque total de bon sens !" 

En se battant les facteurs du "Mas des abeilles" comptent bien ne pas laisser passer , sans réagir, cette réforme. Et cela d'autant que la Poste a le toupet d’écrire qu'elle agit "dans le respect de la qualité de vie au travail et de l’équilibre vie personnelle – vie professionnelle" ; comme avec des petits enfants qui ne savent pas ce qui est bien pour eux, un comble !