Toulouse

Pipeaudrome

Brève
14/03/2021

L'opération de vaccination du week-end du 6 mars a permis à plus de 6000 personnes de recevoir une première injection en Haute-Garonne. Mais pour la seconde injection, rien n'est prévu : chacun devra se débrouiller dans son coin pour l'obtenir.

Le gouvernement est plus zélé pour organiser une campagne de dénigrement des soignants qu'une campagne de vaccination efficace. Car pour cela il faudrait s’en prendre trusts pharmaceutiques, en leur imposant sous peine de réquisition, la coopération et la planification nécessaires pour produire les doses rapidement.

Les dernières brèves