Muret (31) - Centre de détention

Premier cas de coronavirus et inquiétude maximum

Brève
29/03/2020

Un détenu du centre de détention de Muret est tombé malade et a été testé positif au Covid-19 le 26 mars. Dans ce centre de détention, il y a environ 600 prisonniers et près de 300 salariés. Alors, comme dans tout le milieu carcéral, c’est la panique. En effet, la surpopulation carcérale, l’entassement des détenus dans des cellules exiguës et mal aérées, sont des facteurs aggravant les risques.

Une mesure a été prise, c’est la suspension des parloirs. Cela se justifie du point de vue sanitaire mais cela augmente les tensions ! Mais, malgré les demandes du personnel, l’administration ne fournit pas de masques : le 26 mars, il y avait un stock de 5000 masques… pour la région !

C’est dangereux pour les détenus comme pour le personnel. Mais les coupables ne sont pas en prison !

Les dernières brèves