La Dépêche du Midi - Elections européennes - Toulouse :  Lutte Ouvrière en meeting aujourd'hui

Article de presse
17/05/2019

Jean-Pierre Mercier

Avec Nathalie Arthaud, Jean-Pierre Mercier conduit la liste de Lutte ouvrière aux Européennes. Il sera ce vendredi 17 mai, en meeting, à 20h30, à la salle du Sénéchal à Toulouse (17 rue de Rémusat).

Si Lutte ouvrière se présente aux Européennes «c'est pour donner aux travailleurs la possibilité d'exprimer leurs intérêts. On veut qu'ils se fassent entendre face au Grand Capital.» Lutte Ouvrière estime que les travailleurs doivent faire valoir leurs exigences sur le carré électoral et pour cela, le parti présente un programme de lutte. «Notre premier objectif, pour régler la question du pouvoir d'achat, c'est de revendiquer une augmentation massive des retraites et des salaires, et surtout qu'ils soient indexés à l'augmentation réelle du coût de la vie.» Comment ? «En s'attaquant aux profits mirobolants des entreprises et de la grande bourgeoisie. À l'occasion de l'incendie de Notre-Dame-de-Paris, quelques familles très riches de ce pays ont réussi, avec une facilité déconcertante, à mettre un milliard d'euros sur la table en moins de 48 h. En France, la richesse est accaparée par ces grandes familles bourgeoises. C'est à elles à assurer l'augmentation des salaires et des embauches.» Ensuite, dans son programme LO. souhaite s'attaquer au chômage «en interdisant les licenciements et en répartissant le travail entre tous sans diminution de salaire.» Enfin, Jean-Pierre Mercier prône «une économie idéale sans patron, dirigée essentiellement par l'ensemble des travailleurs.» Autant de points de vue qui seront débattus aujourd'hui à Toulouse.

Copyright la Dépêche du Midi - 17/05/2019