Communiqué d'Elisabeth Faucon :  Carte scolaire : le recul du recteur est un encouragement à continuer la mobilisation

Communiqué
21/01/2012

Devant la mobilisation qui allait s'amplifiant dans l'académie, le recteur de l'académie de Limoges a reculé en annonçant que l'EREA de Meymac et la filière L de Saint Léonard ne seraient pas fermées et que les élèves du Mas Jambost pourraient continuer leur formation dans leur établissement.

C'est une première victoire et un grand soulagement pour les élèves et enseignants des établissements menacés. Leur lutte a permis que leur établissement continue d'exister à la rentrée prochaine et ils peuvent en être fiers.

Mais le recteur n'a pas renoncé à supprimer 278 postes d'enseignants, autrement dit à une terrible dégradation de l'éducation dans l'académie. Des fermetures de maternelles, de classes de primaire et de collège, ou même d'école, des transferts de filières de lycées, vont être annoncées dans les jours qui viennent.

Il est possible de faire de nouveau reculer le recteur, c'est ce qu'ont bien l'intention de faire enseignants et élèves puisqu'une autre manifestation est prévue mercredi prochain, avant la journée de mobilisation du 31 janvier.

Lutte Ouvrière apporte tout son soutien aux jeunes et aux enseignants qui continuent de se mobiliser.

Elisabeth FAUCON