Communiqué d'Elisabeth Faucon :  Non à  la fermeture du LP du Mas Jambost et de l'EREA de Meymac !

Communiqué
07/01/2012

C'est une véritable saignée dans l'enseignement professionnel de la région qui se prépare avec l'annonce de la fermeture du LP du Mas Jambost à Limoges et, pour 2013, de l'EREA de Meymac, spécialisé dans l'accueil de jeunes en difficulté. Le rectorat - et l'État derrière - veulent faire croire que c'est juste un transfert vers d'autres lycées de la région. Mais on sait qu'à chaque fois qu'une opération de ce type est réalisée, une partie des formations est supprimée, moins de places sont offertes. Et comment faire croire que c'est pareil pour des jeunes limougeauds d'avoir une formation à côté de chez eux, ou de devoir aller à Bellac, à Brive ou à Felletin ?Il y aurait trop de travaux à réaliser dans cet établissement ? Mais alors pourquoi fermer aussi l'EREA de Meymac, où de lourds investissements viennent d'être faits ?Leur seul but est de faire des économies, de concentrer les formations professionnelles pour supprimer des postes. Tant pis si les classes sont surchargées, si les jeunes doivent faire des dizaines de kilomètres pour se former, et si beaucoup renoncent à préparer un diplôme. L'annonce de la fermeture de la classe de première L à Saint-Léonard relève de la même logique. Comme les récentes déclarations de Sarkozy sur l'intention du gouvernement de rallonger le temps de travail des enseignants : faire toujours plus d'économies dans le service public pour arroser les plus riches de cadeaux fiscaux.

Sarkozy sacrifie la jeunesse scolarisée, en premier lieu les jeunes les plus en difficulté et ceux des classes pauvres, aux intérêts des milliardaires.

Elisabeth FAUCON