CHR Metz-Thionville

Quand la directrice épargne le gouvernement…

Brève
05/04/2022

Dans un reportage de France 3, « La lente agonie de l’hôpital public », la directrice du CHR de Metz-Thionville, Mme Saillard, répondait : « Nous sommes tous capricieux, les médecins le sont tout particulièrement, ce sont des divas. »

Cela a suscité un tollé des médecins du CHR et une pétition demandant sa démission signé par plus de 1 100 signatures lundi 4 avril qui lui reprochent une gestion comptable au mépris du travail des soignants.

Trouver des boucs émissaires aux défaillances du système de santé, les dirigeants savent faire. On les a vu à l’oeuvre avec l’obligation vaccinale des soignants et la tentative de monter les vaccinés contre les non vaccinés.

Accompagnants d’Elèves en Situation de Handicap - AESH

En grève pour protester contre la précarité et les bas salaires

Brève
05/04/2022

A la veille des présidentielles, l'intersyndicale des AESH appelle à une nouvelle journée de grève et de mobilisations ce mardi 5 avril dans toute la France pour continuer à dénoncer la précarité dont ils sont victimes.

Ils manifestent à Metz et à Nancy. Ils ont bien raison de faire grève, c’est la seule façon de faire reculer les pouvoirs poublics.

En votant Nathalie Arthaud dimanche prochain, ils pourront aussi faire entendre le camp des travailleurs et l’exigence à une vie digne !

Continental Sarreguemines

De l’argent, il y en a !

Brève
22/03/2022

Continental a annoncé en grande pompe des profits en hausse : 1,7 milliard pour la seule branche Pneumatiques, soit pareil qu’en 2018. Tout cela malgré la hausse des prix des matières premières, de la logistique et du transport : c’est dire si le travail des salariés leur rapporte du profit !

Continental va distribuer 2,20 € par action, soit 440 millions versés en dividendes aux actionnaires, dont la moitié pour la seule famille Schaeffler.

Divisés par les 190 000 que nous sommes, ça représente 2315 € par salarié qui vont remplir encore un peu plus les poches de ces milliardaires. Et la direction ose proposer aux salariés 3 petits % d’augmentation !

Cafétéria Flunch Thionville

On a faim d’une augmentation générale des salaires !

Brève
19/03/2022

Samedi 19 mars, les salariés du Flunch du Centre commercial Geric de Thionville étaient présents avec leurs pancartes protester à l'entrée du restaurant contre la dégradation de leurs conditions de travail et des payes qui plafonnent autour de 1200€. Avec l'ancienneté et les problèmes de santé, le travail est plus pénible et toujours aussi peu rémunérateur.

Les travailleurs avaient confectionnés pour l'occasion des pancartes pour informer la clientèle au grand désespoir de leur responsable qui se retrouvait derrière les fourneaux à servir.

C'est la troisième fois qu'ils revendiquent, ils ont choisi judicieusement un samedi cette fois pour se faire voir et entendre de tous. La discussion était plutôt facile avec la clientèle qui partageait souvent les mêmes problèmes et préoccupations et étaient solidaires de leurs revendications.

ArcelorMittal

Les profits explosent... préparons l'explosion sociale !

Brève
14/02/2022

ArcelorMittal vient d’annoncer des bénéfices qui explosent : 15 milliards de dollars ! Du jamais vu ! Avec des volumes en baisse, le résultat d’exploitation est multiplié par plus de 4.

Le groupe efface une décennie noire, explique la presse. Pas les travailleurs d’ArcelorMittal, CDI, intérims ou sous-traitants, qui ont vu se prolonger blocage des salaires et suppression d’emplois.

L’augmentation générale des salaires s’impose pour que les salariés aussi effacent une décennie noire. Mais pour cela va falloir être rouge de colère !