Les travailleurs ont deux ennemis : le patronat soutenu par le gouvernement

Communiqué | 
12/12/2012

Six mois après la victoire de la gauche, la situation des travailleurs ne s'est en rien améliorée. Les puissances d'argent sont aux commandes et le gouvernement, malgré les airs de matamore de quelques ministres, se couche devant les moindres désirs du patronat, on vient de le voir avec ce qui s'est passé à Florange ou chez PSA.Tous les jours il y a 1 500 chômeurs supplémentaires. En Lorraine, cela représente l'équivalent de la population des... Lire la suite >

Hollande complice des mensonges de Mittal

Communiqué | 
06/12/2012

Il a fallu moins d'une semaine pour que Mittal renie sa signature. Mais qui peut encore croire aux promesses de Mittal ? Il n'y a plus que Hollande qui prétend, encore aujourd'hui, que les engagements pris seront tenus, des engagements qui ne garantissent en rien l'emploi des travailleurs, des intérimaires et des sous-traitants et dont Mittal se moque comme de son premier million.Le grand patronat méprise les hommes politiques, qu'ils soient de... Lire la suite >

ArcelorMittal : un gouvernement à plat ventre face au patronat

Communiqué | 
01/12/2012

Le gouvernement Hollande-Ayrault s'est une fois de plus aplati face à Mittal : il renonce à la nationalisation et à chercher un nouveau repreneur et les hauts-fourneaux de Florange, à l'arrêt depuis un an et demi, ne redémarreront pas.Le gouvernement parle des « engagements » de Mittal, alors que même Hollande a dit et redit que Mittal n'avait jamais tenu ses engagements. Pourquoi les tiendrait-il davantage à l'avenir ? Mittal fait des promesses... Lire la suite >

ArcelorMittal : nationalisation sans indemnité ni rachat et avec le maintien de tous les emplois !

Communiqué | 
26/11/2012

À l'approche de la date butoir du 1er décembre afin de trouver unrepreneur pour le site de Florange, ArcelorMittal refuse d'envisager lavente de l'ensemble du site.Arnaud Montebourg brandit la menace d'une « nationalisation à titretransitoire ». Mais qu'il le fasse donc ! Pour le moment, il ne faitqu'en parler.Les jours prochains diront s'il y aura une suite même à cet innocentprojet de « nationaliser temporairement » ou s'il ne s'agit que... Lire la suite >

Communiqué de Nathalie Arthaud

Fermeture des hauts fourneaux de Florange : exproprier ArcelorMittal sans indemnités, ni rachat

Communiqué | 
01/10/2012

Le PDG d'ArcelorMittal vient de confirmer qu'il fermera bien les deux hauts fourneaux de Florange. Le gouvernement, avec Montebourg en premièreligne, s'agite pour faire croire à un repreneur mais, de l'avis même destravailleurs de Florange, c'est illusoire.Sarkozy a trahi les promesses faites aux sidérurgistes de Gandrange, aujourd'hui Hollande trahit les siennes vis-à-vis de ceux de Florange. Sous la gauche comme sous la droite, le grand... Lire la suite >

ArcelorMittal Florange

Hollande et Montebourg lanternent les sidérurgistes de Florange

Communiqué | 
05/06/2012

Alors qu'ArcelorMittal maintient les hauts fourneaux de Florange à l'arrêt au moins jusqu'à la fin de l'année, le gouvernement n'a rien annoncé de nouveau hier, lors de sa rencontre avec l'intersyndicale. Hollande a demandé à Montebourg, ministre du Redressement productif, « de prendre contact avec ses homologues belge, espagnol, allemand et luxembourgeois afin de conduire une action commune vis-à-vis du groupe ArcelorMittal ». Pas de quoi donner... Lire la suite >

Maintenir les emplois en prenant sur les bénéfices accumulés

Communiqué | 
01/06/2012

ArcelorMittal a donc confirmé - ce qui n'était qu'un secret de polichinelle - la poursuite de l'arrêt toujours appelé "temporaire" des hauts fourneaux de Florange. C'est toute honte bue que le numéro un mondial de l'acier explique que la poursuite de l'arrêt des installations de Florange lui permet de gagner plus d'argent en faisant produire au maximum de leurs possibilités les sites les plus rentables du groupe.ArcelorMittal a accumulé 19... Lire la suite >

Lutte ouvrière présente des candidats dans toutes les circonscriptions de Lorraine

Communiqué | 
15/05/2012

Les candidats y défendront les idées et le programme que Nathalie Arthaud a popularisé pendant la campagne présidentielle.Le président des riches a été contraint de partir mais le nouveau président n'est pas pour autant le président des pauvres.Sarkozy parti, restent les maîtres de l'économie et de la société : le grand patronat, les banquiers, les grands groupes industriels et financiers, qui ont fait la pluie et le beau temps sous la présidence... Lire la suite >

Des candidats de Lutte ouvrière dans toutes les circonscriptions de Lorraine

Communiqué | 
08/05/2012

Lutte ouvrière aura des candidats dans toutes les circonscriptions du pays pour les élections législatives afin que le courant communiste révolutionnaire soit représenté à l'échelle nationale.Les travailleurs peuvent se réjouir que le président des riches ait été contraint de partir. Mais le nouveau président n'est pas pour autant le président des pauvres. Sarkozy parti, le grand patronat, les banquiers, les grands groupes industriels et... Lire la suite >

Le président des riches a été contraint de partir mais le nouveau président n’est pas pour autant le président des pauvres

Communiqué | 
06/05/2012

L'électorat populaire qui, dans sa majorité, voulait se débarrasser de Sarkozy, peut se réjouir d'avoir contribué à sa chute. Les motifs de satisfaction s'arrêtent cependant là. Le président des riches a été contraint de partir mais le nouveau président n'est pas pour autant le président des pauvres.Sarkozy parti, restent les maîtres de l'économie et de la société : le grand patronat, les banquiers, les grands groupes industriels et financiers,... Lire la suite >