Le Républicain lorrain :  Laguiller reprend du service au Zénith

Article de presse
16/04/2012

La figure emblématique de Lutte ouvrière au secours de la candidate, à 0,5 % dans les sondages. Photo AFP

Au côté de Nathalie Arthaud, l'ex-candidate à la présidentielle a appelé les militants à « continuer à creuser le sillon » après le 22 avril.

L'ancienne candidate à la présidentielle Arlette Laguiller a ouvert le meeting de Nathalie Arthaud au Zénith de Paris, devant environ 4 000 personnes. « Il nous reste encore une semaine pour convaincre autour de nous dans les quartiers, les bureaux » a-t-elle dit. Mais « dans une semaine la campagne sera terminée. Nous devrons rester mobilisés pour continuer à défendre nos idées », a ensuite dit Laguiller. « Tous les liens que nous avons tissés dans cette campagne devront perdurer », a-t-elle encore dit, car « nous avons l'habitude de militer même quand les caméras ne sont pas fixées sur nous ». Plusieurs travailleurs (ouvriers, infirmières, enseignants, etc.) se sont exprimés ensuite avant le discours de la candidate, Nathalie Arthaud.

Celle-ci a renvoyé dos à dos « politiciens » de gauche et de droite, leur préférant un « gouvernement de combat » pour s'attaquer à la crise économique et à la « bourgeoisie ». Dans un discours d'une heure et quart au Zénith, commençant par le traditionnel « Travailleuses, travailleurs, camarades et amis », elle a critiqué François Hollande et Nicolas Sarkozy, « ces deux politiciens professionnels formés pour, une fois élus, servir les intérêts de la classe qui domine toute la société ». Quant à Jean-Luc Mélenchon, il « a réussi à reprendre la fonction que le Parti communiste a remplie pendant si longtemps, celle de ramasse-voix pour le PS », a affirmé Arthaud.

Elle a considéré que sa candidature - malgré ses 0,5 % d'intentions de vote pour le 22 avril - pouvait être « utile » afin d'« exprimer la conviction que, si les élections ne peuvent pas changer la vie, la lutte collective des exploités en a la force et la possibilité ».

© Le Républicain Lorrain, Lundi le 16 Avril 2012 / Région /

Droits de reproduction et de diffusion réservés