Les grandes manœuvres militaires américaines… bousculées par le Covid-19

Brève
21/03/2020

Les plus grandes manœuvres militaires américaines depuis 25 ans ont commencé, de la Belgique à la Pologne en passant par l’Allemagne.

Plus de 20 000 soldats américains et leurs matériels ont été acheminé des USA vers les ports Belges et sont en train d’être convoyés par train et routes jusqu’à la frontière ouest de la Pologne, face à la Russie.

Comme l’écrit le Figaro du 9/12/2019 : « ce déploiement exceptionnel reflète le bouleversement stratégique provoqué par l'annexion de la Crimée par la Russie en 2014 ». L'objectif serait de « démontrer la capacité de l'armée américaine à déployer rapidement une force importante pour soutenir l'Otan et à répondre à n'importe quelle crise » selon un communiqué de l’État-Major américain. Pour dire plus simplement, les armées US et européennes se préparent à la guerre contre la Russie.

Ces troupes supplémentaires doivent rejoindre les 9 000 soldats US déjà basés en Europe et seront accompagnés dans leurs exercices de milliers de militaires d’une dizaine de pays européens…

Finalement le Covid-19 s’est introduit dans le dispositif… et a même contaminé de hauts gradés, notamment italien et danois ! L’opération ne serait pas annulée mais réduite !
Au-delà de l’énorme gaspillage financier des armées et de ses manœuvres, petites ou grandes, c’est le danger de guerre que le capitalisme fait planer sur l’Europe. Déjà tout le Moyen-Orient, l’Irak, la Libye, la Syrie et bien des régions africaines, sont dévastés par les guerres pour l’appropriation du pétrole, des diamants, des terres rares, du bois, etc…

Un minuscule virus va peut-être bousculer les plans des militaires, mais c’est l’épidémie de la révolution ouvrière qui anéantira le capitalisme et ses guerres.

Les dernières brèves