Roubaix

Quelques grandes fortunes dans une des villes les plus pauvres du pays

Brève
10/07/2019

Le magazine Challenges a publié son classement des fortunes du pays. La bourgeoisie, originaire de Roubaix et des proches environs y tient une bonne place. Sans surprise, ce sont très souvent des héritiers des anciens patrons du textile. Ces familles n'ont pas subi la crise du textile, elles en sont d'ailleurs en partie responsables.

Après avoir volé et engrangé le fruit du travail de plusieurs générations d'enfants, de femmes et d'hommes, ces patrons ont fermé les usines. Ils ont placé cet argent dans le commerce ou d'autres domaines, laissant le chômage derrière elles.

On retrouve quelques familles aux croisements multiples : Mulliez, Dewavrin, Despatures, Pollet et Verspieren… Sans oublier Arnault, d'une autre branche de la bourgeoisie roubaisienne mais qui s'est aussi enrichi sur les travailleurs du textile.

La richesse de quelques-uns à un bout, la pauvreté de beaucoup à l’autre, l'un ne va pas sans l'autre.

Les dernières brèves