SNCF

Salariés et voyageurs paient la politique des suppressions de postes

Brève
24/06/2019

La presse s'est fait l’écho du « gros mal-être » des cheminots du Nord et du Pas-de-Calais : des files qui n’en finissent plus aux guichets, des agents alpagués et débordés…

Année après année, ce sont des milliers de postes d’agents de vente et agents de gare qui ont été supprimés par la direction de la SNCF.

Il y a pourtant 6 millions de chômeurs. Il faudra imposer de répartir le travail entre tous sans perte de salaire, pour que les voyageurs soient accueillis dignement, les agents puissent exercer leur travail et que les chômeurs aient un emploi.