Législatives : 6 mois après :  Où en sont les candidats qui s’étaient présentés aux législatives sur le Calaisis ?

Article de presse
19/12/2017

Françoise Millot (LO)

Depuis six mois, Françoise Millot, candidate Lutte Ouvrière sur la 7ème, continue d’arpenter les marchés de Calais pour « impulser la construction dans les quartiers d’un groupe communiste révolutionnaire », seule solution selon elle pour « lutter réellement contre le chômage et la précarité. (…) Les Insoumis veulent nous imposer un énième gouvernement de gauche qui ne fonctionnera pas » glisse-t-elle, revendiquant au passage beaucoup de sympathie sur le terrain, qui ne se traduit pas encore dans les votes.

Valérie Legrand continue la mobilisation

Entre les cours, les conseils de classe et les mobilisations pour les travailleurs, le quotidien de Valérie Legrand (à droite sur la photo à côté de Françoise Millot, candidate LO sur la 7ème), qui défendait les couleurs de Lutte ouvrière sur la sixième, n’a pas changé de pendant la campagne. Elle poursuit ses cours au collège Jacques Prévert à Watten, s’est battue aux côtés des parents d’élèves pour avoir un prof de sciences physiques manquant.

« Je continue de défendre le camp des travailleurs, à tracter, à organiser des mobilisations. Il y a toujours autant de raisons de se réunir face aux attaques du gouvernement qui nous tombent dessus. » Elle n’hésitera pas à se représenter à une élection « si c’est nécessaire ».

Nord Littoral - Calais