Saint-Étienne du Rouvray (Seine-Maritime)

À bas la répression !

Brève
20/03/2019

Les Gilets Jaunes qui occupaient depuis des mois le rond point des Vaches à Saint-Étienne du Rouvray et dont tout le monde se sent solidaire, sont sous le coup de la répression.

Ils ont été délogés et ont été brutalisés de nombreuses fois par la police qui a ravagé leurs installa- tions. Ils ont eu droit aussi à des provocateurs la nuit qui les ont agressés, un certain nombre ont été embarqués par la police et poursuivis par la justice, d'autres ont reçu des PV pour avoir garé leurs véhicules et cela y compris dans le parking voisin. Et maintenant la préfète de la Région a interdit tout rassemblement à 300 mètres à la ronde.

Nous devons être solidaires de ces travailleurs qui se révoltent. Et honte à tous ces gens-là, qui utilisent la répression tout en organisant des réunions blabla-bidon. Eux ce sont des vraies peaux de vaches.