Rouen (Seine-Maritime)

Le CHU de Rouen dans de sales draps !

Brève
10/10/2018

On sait que le personnel soignant des hôpitaux est au bout du rouleau. Ce qu’on sait moins, c’est que la politique d’économie à outrance pèse à tous les niveaux, frappe toutes les catégories.

Ainsi lundi 8 octobre, une partie du personnel de la blanchisserie du CHU a suivi un mouvement de grève pour exiger de la direction des conditions de travail correctes et les embauches que cela nécessite.

La direction a passé des contrats pour laver le linge d’autres hôpitaux. Mais pour faire face à l’accroissement du tonnage de linge à laver elle s’est contentée de rallonger la plage durant laquelle la blanchisserie fonctionne, a mis en place une équipe qui travaille les vendredis, les samedis et les dimanches et parle maintenant de travail de nuit. Et cela avec toujours le même effectif d’environ 150 personnes. Le résultat c’est qu’il n’y a plus assez de bras pour fournir et que les agents de la blanchisserie n’en peuvent plus.

Faute de personnel, il est impossible de fournir le volume de linge demandé par les services qui doivent perdre du temps à chercher du linge dans des services voisins pour se dépanner. En désespoir de cause on utilise même des draps jetables en intissé.

Pour le moment la direction refuse l’évidence, et promet vaguement un appel à l’intérim pour pallier des arrêts maladie. Pas sûr que cela suffise à faire tomber la fièvre …